L’impression 3D au secours d’un vieux gadget

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Actualité

Nous connaissons tous les idées reçues sur les imprimantes 3D, à savoir qu’elles peuvent être utilisées pour imprimer et remplacer les pièces cassées des objets de notre vie. Voici un exemple amusant de cela.

Morley Kert a acquis une horloge vintage à cartes perforées. Tout semblait fonctionner comme un charme jusqu’à ce qu’il découvre que le ruban de l’imprimante n’avançait pas réellement.

Les fabricants de l’appareil voulaient lui vendre la roue d’avance manquante pour 100 dollars. En regardant une vidéo du fonctionnement de l’horloge, il a pu faire de l’ingénierie inverse et imprimer une roue pour 0,09 $. Bien joué, Prusa i3 !