You are currently viewing Sur-ingénierie du stockage des grains de café #MagTag #eInk @denschub

Sur-ingénierie du stockage des grains de café #MagTag #eInk @denschub

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post published:23 mars 2022
  • Post category:Actualité

Il existe trois types de personnes qui consomment du café : celles qui le boivent pour la caféine, celles qui le boivent pour le goût, et celles qui font du café leur hobby. Dennis Schubert fait partie de cette dernière catégorie.

Une chose qui semble toujours plus compliquée qu’elle ne devrait l’être est la logistique autour de la manipulation des grains de café. Acheter et consommer ces torréfactions super foncées dans les rayons de votre supermarché local est facile. Les choses deviennent beaucoup plus compliquées dès que vous achetez des grains de café frais, légèrement torréfiés.

Vous voulez que votre café soit frais, mais il est possible que les grains soient trop frais pour être consommés. Pendant la torréfaction, une grande quantité de CO2 s’accumule à l’intérieur des grains. Il faut donc leur laisser deux à quatre semaines pour dégazer après la torréfaction.

Cependant, après cela, vous devez consommer les haricots dans un délai d’un mois environ, sinon ils perdront beaucoup de leurs arômes les plus fins. Vous pouvez prolonger la durée de vie de vos haricots de manière significative en les congelant après la période de dégazage, mais vous devez alors garder une trace des haricots qui se trouvent actuellement dans votre congélateur, de la date à laquelle ils y sont entrés, …

… Mon plan était de développer à la fois un logiciel et un matériel pour résoudre ce problème : une application qui me permet de garder la trace de tous les haricots que je consomme, et une solution agréable pour utiliser ces données afin de faire étiqueter mes conteneurs de stockage.

La solution a été un iPad présentant l’application web avec l’inventaire des haricots, ainsi qu’une unité de stockage unique (photo ci-dessus).

J’avais initialement prévu de concevoir mon propre matériel pour l’unité d’affichage en partant de zéro. Cela aurait demandé des mois de travail, et trouver et tester des pièces est toujours un peu difficile. Heureusement pour moi, les gens d’Adafruit ont trouvé le produit dont j’avais besoin : Le Adafruit MagTag. Il s’agit d’une petite carte conçue autour d’un ESP32-S2 (si vous ne connaissez pas cette puce : c’est en fait un microcontrôleur avec WiFi intégré), ainsi qu’un écran E-Ink de 2,9 pouces.

Il est toujours étonnant de constater à quel point le support logiciel d’Adafruit est bon, et cela se traduit par un grand nombre de choix dans la façon de programmer cette unité : Vous pouvez aller jusqu’à utiliser CircuitPython pour construire votre firmware, mais vous pouvez aussi utiliser ESP-IDF si vous voulez aller plus loin et écrire du code C. C’est très amusant de travailler avec leurs cartes. Cependant, comme il s’agit d’une carte de développement à usage général, elle contient beaucoup de matériel dont je n’ai tout simplement pas besoin : Des LEDs RGB, des boutons, un accéléromètre, des slots d’extension, … tout cela fait que l’unité est un peu plus grande qu’elle ne doit l’être. Cependant, c’est toujours mieux que de concevoir mon propre matériel, et pour être honnête, le prix est incroyable.

Découvrez tous les détails dans le post ici.